Musculation: l’astuce utile pour devenir un bon coureur

Vous souhaitez améliorer vos capacités physiques et cardiovasculaires afin de devenir un excellent coureur ? Vous souhaitez apporter du tonus musculaire à votre corps d’athlète afin de devenir plus performant ? Quoi de plus astucieux que de réaliser des exercices spécifiques de musculation afin de renforcer votre endurance ! Découvrez ici quelques exercices de musculation simples mais très efficaces pour devenir un excellent coureur.

Faire des pompes

Bien que cet exercice soi très commun des sportifs en général et des athlètes en particulier, il est incroyablement efficace et procure de nombreux bienfaits au corps. Il a pour avantage de renforcer le buste les bras ainsi que les épaules pour un meilleur rendu des foulées. Vos bras sont  suffisamment armés pour offrir une très bonne dynamique au corps lors de la course.

Pour pratiquer les pompes, il vous suffit de vous allonger sur le ventre et disposez les paumes de vos mains perpendiculairement à votre poitrine. Placez ensuite vos pieds de sorte que vos orteils ainsi que la pointe de vos pieds supportent votre poids. Il ne vous reste maintenant qu’à soulever votre poids tout en redressant vos bras. Maintenez votre regard en bas tout en immobilisant votre corps.

Les squats

Les squats sont des exercices de musculation qui présentent l’avantage de renforcer les principaux muscles sollicités lors du running. En pratiquant régulièrement les squats, vous réduisez considérablement les risques de blessures  musculaires et vos foulées sont plus énergiques.

Pour réaliser les squats, il suffit d’écarter vos pieds de manière à ce que la largeur délimitée par ces derniers soit supérieure à celle définie par votre bassin. Pointez ensuite les orteils vers l’extérieur. Pliez maintenant vos genoux comme si vous allez vous asseoir sur un tabouret ou une chaise. Maintenez votre buste droit et fixez devant vous. N’allez pas jusqu’à la position complète assise et remontez légèrement en actionnant vos jambes. C’est un exercice de musculation très efficace. Vous pouvez augmenter le niveau d’intensité ou de difficultés selon vos capacités.

Les fentes

Les fentes sont des exercices de musculation qui garantissent une excellente stabilité, un meilleur équilibre et une parfaite coordination à vos mouvements. Elles favorisent aussi le renforcement des muscles majeurs pour des foulées bien coordonnées.

Pour réaliser cet exercice, vous devez écarter vos pieds de sorte à ce qu’ils dépassent légèrement la largeur des épaules. Avancez ensuite d’un pas sans bouger le pied de l’autre jambe. Courbez ensuite le genou de la jambe avancée de manière à former un angle droit. Maintenez votre buste droit et tirez sur votre pied avant afin de retourner à la position de départ. Pour varier ou corser un peu l’exercice, vous pouvez utiliser des médecine-balls ou même des haltères. C’est un exercice incroyablement efficace que vous devez pratiquer régulièrement.

Ces athlètes femmes qui nous ont inspiré en 2021

Ces dernières années, la pratique du sport au féminin a exploré de nouvelles sphères. Cette pratique ne se limite plus désormais à un simple divertissement. En effet, de nombreuses athlètes femmes ont commencé à profiter de leur statut social pour plaider des causes nobles et ainsi créer un impact positif dans notre société. Elles sont devenues au fil des années, des femmes influentes et très inspirantes. Voici un zoom sur ces femmes athlètes qui nous ont marqué et inspiré en 2021.

Naomi OSAKA

Secretaría de Deportes, CC BY 4.0 https://creativecommons.org/licenses/by/4.0, via Wikimedia Commons

Naomi OSAKA, la championne japonaise, fait partie des femmes athlètes à avoir marqué et influencé l’année 2021. Cette métisse a surpris tout le monde du sport lors du tournoi de Roland Garros, édition 2021. Elle a en effet abandonné la compétition en déclarant forfait, car ne se sentant pas bien mentalement. Elle a fait cette annonce via un communiqué de presse dans lequel elle affirmait subir trop de pressions médiatiques. Elle a avoué que cela l’angoissait énormément. Toujours dans ce communiqué, elle a aussi confié avoir souffert d’une très longue et pénible dépression juste après l’US Open en 2018.

Naomi OSAKA est l’une des toutes premières athlètes à oser évoquer un sujet aussi tabou que la santé mentale dans le monde du sport. Et pourtant, de nombreux sportifs subissent en silence et quotidiennement, les affres de ce malaise. La jeune athlète a même participé au mouvement Black Lives Matter initié aux USA pour lutter contre les discriminations racistes aux Etats-Unis suite à la mort de Georges Floyd.  

Megan Rapinoe

Fervente militante de la cause LGBT et foncièrement contre la politique de Donald Trump, cette footballeuse internationale américaine est l’une des premières femmes lesbiennes à déclarer ouvertement son statut. Elle avait fait parler d’elle pour la première fois lors de la coupe du monde organisée en 2019 en France. Elle affirmait, après avoir éliminé la France en Quart de finale : “Vous ne pouvez pas gagner un tournoi sans gays dans l’équipe !”. Elle défend fermement la cause LGBT et se révèle être la voix des sans voix. Elle se bat contre toutes les formes de violences et de discriminations, surtout celles des minorités. Elle a également soutenu le mouvement Black Lives Matter et s’investit actuellement dans un autre mouvement, « Say Her Name » qui plaide la cause des femmes noires violentées par les policiers.

Simone Biles

Agência Brasil Fotografias, CC BY 2.0 https://creativecommons.org/licenses/by/2.0, via Wikimedia Commons

Simone Biles est une jeune athlète multi-médaillée de l’équipe nationale des USA. Elle fait partie des nombreuses athlètes ayant subi les violences et agressions sexuelles. Elle a fait parler d’elle pour la première fois en 2018, en dénonçant Larry Nassar, un médecin de l’équipe nationale pour violences et abus sexuels. Ce médecin a commis librement ses forfaits entre 1990 et 2016 sur plus de 200 athlètes, majoritairement mineures. Après des enquêtes approfondies, ce dernier a été arrêté et jugé.

Mais Simone Biles et certaines autres victimes ne se sont pas arrêtées là. Elles ont continué à dénoncer l’inaction des fédérations et de la police dans la lutte contre ce fléau. Une autre enquête a donc été rouverte et Simone Biles a même été écoutée avec d’autres victimes en septembre 2021.

Elle avait dû déclarer forfait pour certaines épreuves lors des JO de Tokyo, mais avec le soutien de tous, elle a finalement terminé en beauté la compétition.